Nathalie FERRAND rejoint le CERHIO pour contribuer au projet RosesMonde

N Ferrand

Au 1er janvier 2016, Nathalie FERRAND a rejoint le CERHIO pour contribuer au travaux du projet RosesMonde.

Titulaire d’une thèse en histoire soutenue en décembre 2013, ses travaux ont porté sur les rosiéristes de la région lyonnaise entre 1820 et 1939. Exploitant des archives privées, cette recherche entendait apporter des éléments nouveaux à la connaissance d’un marché étroit déterminé par la mode. Ce travail de recherche a été distingué par le Prix de thèse, décerné par la Société Nationale d’Horticulture Française (SNHF).

En mai 2015, elle publie aux Presses Universitaires de Grenoble, “Créateurs de Roses, à la conquête des marchés” avec une préface de Claude-Isabelle BRELOT, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Lumière. L’ouvrage permet de mieux comprendre l’activité de rosiériste et les réalités économiques propres à ces micro-exploitations rosicoles, qui parviennent, grâce à leur volonté d’excellence, à accéder au marché du luxe. Ainsi, les trajectoires familiales étudiées laissent transparaître la passion, l’imagination créatrice, la transmission aux enfants, les mariages, et la constitution de solides patrimoines au fil de plusieurs générations, qui passent du statut de jardinier à celui d’entrepreneur.

Au sein du projet RosesMonde,Nathalie FERRAND contribuera à l’approche par les variétés en participant à la constitution du corpus des sources historiques et à l’étude des critères esthétiques, culturaux ou commerciaux de la mode horticole, ceci grâce à l’exploitation d’une base de données croisant données génétiques et bibliographiques sur les roses.